vendredi 29 août 2014 13:59

Pasteur Daniel

LES EPITRES PASTORALES

LES EPITRES PASTORALES


Enseignant : Joseph ATTA  NTIAMOA


LES EPITRES PASTORALES


INTRODUCTION


Les Epîtres pastorales – 1 & 2 Timothée,  et l’épître à Tite -  sont adressées à tous les chrétiens, mais elles ont une importance particulière pour les Pasteurs, les  responsables, les leaders. Elles traitent des problèmes de l’Eglise, et de ce point de vue, elles sont remplies d’instructions pour tous les croyants.


Cependant, leur message concerne en premier lieu ceux qui sont appelés à conduire, à diriger les Eglises locales, parce qu’elles ont été adressées à des « pasteurs » à qui elles tracent leurs devoirs, et non à des Eglises.


Ces lettres sont riches en sujets doctrinaux et pratiques. Elles contiennent des remarques d’ordre historique, géographique et personnelle qui les rendent profondément pittoresques et humaines. Elles constituent une étude pratique de la vie chrétienne, et pour celui qui se destine au ministère une source d’encouragement, un guide.


Dieu a placé dans nos cœurs le désir de le servir dans son Eglise. Aussi il nous faut nous  pencher sur cet héritage que l’apôtre Paul a laissé à l’Eglise. Notre désir est de nous laisser interpeller par le message toujours actuel de la parole de Dieu.


Toute l’Ecriture est inspirée de Dieu. La parole biblique est un souffle puissant qui sort de la bouche même de Dieu. Puisse l’Esprit de Dieu nous visiter afin de faire de nous des vases utiles entre les mains du Divin Potier.


.

LES DESTINATAIRES : Timothée et Tite


Timothée était devenu le compagnon et l’ami intime de l’apôtre Paul. Selon Actes 16/1.3, il était originaire de Lystre. Son père était Grecque et sa mère Juive. L’apôtre le désigne comme son fils bien aimé et fidèle dans le Seigneur, collaborateur  dans l’évangile.


En tant que collaborateur, Paul avait confié à Timothée 3 missions envers les Eglises à Théssalonique,

(1 Thess. 3/1-10) ; à Corinthe (1 Cor 4/16-17) ; et à Philippe (Phi 2/19-24).


Dans les 2 lettres qui lui sont adressées, Timothée a une mission difficile à accomplir. Paul l’a laissé à Ephèse afin qu’il arrête les faux docteurs dans leur travail de démolition.


Tite : Il n’est pas cité dans les Actes. Il était païen, un non-juif. Et le fait qu’il n’était pas circoncis était un facteur important dans la proclamation par Paul de l’évangile du salut par la seule grâce de Dieu. (Galates 2/1et 3)


Comme Timothée, Tite était aussi collaborateur de Paul et il avait toute la confiance de l’apôtre. Paul lui avait confié la tâche de livrer une lettre très délicate aux Corinthiens (voir 2 Cor 2/ 3 -4, 13 ; 7/6 à 16). C’est lui qui a  été également chargé d’apporter l’offrande pour les pauvres à Jérusalem (2 Cor 8/16-24).


Selon l’épître, Paul avait laissé Tite à Crète afin qu’il mette en ordre ce qui reste à régler...Par la suite il fut remplacé par Artémas (Tite 3/12) et il rejoignit Paul à Nicopolis.


APERCU  GENERAL  DE LA PREMIERE EPITRE DE PAUL A TIMOTHEE


Paul devait être en liberté au moment où il a rédigé cette épître puisqu’il y parle d’un récent voyage. Il fait part également de ses intentions de visiter Timothée dans un avenir proche. (1 Tim. 3/14).


1 Timothée et Tite ont été écrits d’abord et presque au même moment. 2 Timothée fut rédigé dans une prison romaine au moment où Paul faisait face à une mort imminente.


Destinataire : La lettre de Paul est adressée à un jeune homme du nom de Timothée qui est présenté dans la salutation comme un enfant légitime dans la foi. Son nom revient à 24 reprises dans le Nouveau Testament et c’est de ces passages que nous retirons les renseignements certains le concernant.


Timothée est né dans la ville de Lystre (Actes 16/1 et 2). Sa mère Eunice et sa grand mère Loïs étaient des femmes juives fidèles. (Actes  16/1 - 2 Tim. 1/5). Son père était grec. On ne sait pas s’il était croyant puisque son fils n’avait pas été circoncis.


Timothée s’était probablement converti lors du premier voyage de Paul. La bonne réputation de ce jeune converti conduisit Paul à le choisir comme compagnon de voyage et comme auxiliaire (Actes 16/1et 3).


Timothée  s’est soumis au rite de la circoncision pour éviter de contrarier inutilement les Juifs qui savaient que son père était païen. Sans cela, les synagogues juives lui auraient été fermées. La circoncision lui permettait d’accompagner Paul dans les synagogues et de prendre part aux réunions où il pouvait témoigner de l’évangile et démontrer la venue de Christ par les écritures.


Il faut donc comprendre qu’il ne fut pas circoncis afin de satisfaire à des exigences chrétiennes, mais uniquement afin d’être accepté des Juifs. Timothée accompagna également Paul dans son deuxième voyage d’évangélisation ainsi que dans son troisième voyage.


Durant le 1er emprisonnement de Paul à Rome, Timothée fut son compagnon intime (Phil. 1/1 - Col. 1/1 - Philémon 1). Paul pensa alors l’envoyer à Philippe (Phi. 2/19 à 23). A un moment de sa vie chrétienne, Timothée fut emprisonné, mais la Bible ne donne aucune indication de temps et de lieu. (Héb. 13/23).


Après sa libération, Paul envoya Timothée à Ephèse pour diriger l’Eglise. Timothée était à Ephèse lorsque la première épître lui fut adressée, et il s’y trouvait probablement encore lorsqu’il reçut la deuxième.


La ville d’Ephèse était un centre de perversité. Elle avait grandement besoin de l’évangile. Les archéologues y ont découvert le grand temple d’Artémis (la Diane des Romains). Le temple était en lui-même une des 7 merveilles du monde antique.


L’objet sacré qu’il renfermait était une statue d’Artémis... on considérait cette statue comme tellement ancienne que la tradition voulait qu’elle soit tombée du ciel.


La relation qui existait entre l’apôtre Paul et Timothée est à la fois belle et édifiante. Paul était un homme d’âge mûr. Il a pris sous sa responsabilité, de manière désintéressée, un jeune. Il l’a formé et a gardé des liens d’amitié sincères avec lui pendant près de 20 ans.


A son tour, Timothée a témoigné un respect, une confiance et une admiration profonde à l’égard de Paul. Timothée était celui que Paul avait délégué officiellement pour aider, pendant un temps, l’Eglise d’Ephèse et ces responsables.


L’OBJECTIF DE L’EPITRE


1 Timothée renferme des conseils portant sur la direction de l’Eglise. Timothée est exhorté à enseigner la saine doctrine, à veiller à ce que les réunions se déroulent dans l’ordre et selon les Ecritures.


Il doit veiller également à ce que les responsables de l’Eglise soient suffisamment qualifiés et motivés par des considérations spirituelles plutôt que par un désir de prestige et de gain personnel. Cette lettre mentionne aussi le danger que représentent les faux docteurs.


Le jeune Timothée était d’une nature timide, effacée, sa santé était fragile et il avait besoin d’être encouragé. Dieu l’a aidé à surmonter ces handicaps et l’immense confiance que Paul avait placée en lui lorsqu’il le mit en charge d’Ephèse montre que Timothée méritait le titre d’homme de Dieu que Paul lui donne (1 Tim. 6/11).


PLAN DU LIVRE


Introduction – Salutations -Chapitre 1/1-2


1 - Directives concernant la saine doctrine (Chapitre 1/3 à 20)


L’ordre d’interdire les faux docteurs  à Ephèse (1/ 3 à  11)

Un témoignage au sujet de l’Evangile (1/ 12 à  17)

La responsabilité du Pasteur envers la saine doctrine (versets 18 à 20).


2 - Directives concernant le culte public (1 Tim 2/1 à 15)


La prière dans le culte public (I Tim 2/ 1 à  7)

Les hommes et les femmes dans le culte public (1 Tim 2/versets 8 à 15)


3 - Directives concernant les responsables dans l’Eglise (1 Tim 3/1 à  16)


Qualifications indispensables du conducteur spirituel.

Fonction du surveillant (1 Tim 3/versets 1 à 7).

Fonction du diacre (1 Tim 3/versets 8 à  13).

Le but de ces directives pour l’Eglise (1 Tim 3/versets 14 à  16).


4 - Directives concernant les faux docteurs (1 Tim 4/1 à  16)


L’apparition de faux docteurs (1 Tim 4/versets 1 à 5).

La tache du ministre ou du pasteur envers les faux docteurs (1 Tim 4/versets 6 à  10).

L’encouragement à avoir un ministère constructif (1 Tim 4/versets 11 à 16).


5 - Directives concernant différents membres de l’assemblée (chapitres  5 à 6/2)


Les jeunes et les personnes âgées (1 Tim 5/ 1-2)

Les veuves (1 Tim 5/ 3 à 16).

Les anciens (1 Tim 5/ 17 à 25).

Les esclaves (1 Tim 6/1- 2).


6 - Directives concernant le pasteur lui-même (Chapitre 6/3 à 21)


Exhortations à éviter les motifs malhonnêtes (1 Tim 5/ 3 à 10).

Maintenir une bonne marche (1 Tim 5/ 11 à 16).

Accomplir fidèlement le ministère (1 Tim 5/versets 17 à 21).



CONCLUSION – 1 Tim / 6/21

 

1 TIMOTHEE CH 1


 

1 TIMOTHEE CH 2


1 TIMOTHEE CH 3


1 TIMOTHEE CH 4 LES FAUX DOCTEURS


 

1 TIMOTHEE CH 5


1 TIMOTHEE CH 6

 





 


 

Sites Etrangers

Connexion

Qui est en ligne

Nous avons 149 invités et aucun membre en ligne

Vinaora Visitors Counter

06567631
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
La semaine précédente
Ce mois ci
Le mois dernier
Tout le temps
5710
10554
58896
6052789
313760
367715
6567631

Your IP: 41.189.57.97
Server Time: 2014-08-29 13:58:19
unregistered template Template by Ahadesign Visit the Ahadesign-Forum and Joomla 1.6 Live Preview