jeudi 27 novembre 2014 17:53

Pasteur Daniel

01 LA PRÉDICATION ET LE PRÉDICATEUR: DÉFINIR LE SUJET

 

01 LA PRÉDICATION ET LE PRÉDICATEUR 01 DÉFINIR LE SUJET


A). DÉFINIR LE SUJET


"Qqn a dit, "Prêcher, c'est fatiguer les gens en les exhortant avec trop de zèle." En fait, le mot français 'prêcher' vient du latin 'praedicare' qui signifie 'proclamer publiquement'. Si vous n'acceptez que cette définition, n'importe quel instituteur s'adressant à une classe pourrait dire qu'il est en train de prêcher, même s'il ne mentionne pas, même une seule fois, le nom de Christ.


C'est à cause de cela qu'il nous faut regarder de près ce qui est écrit dans la Parole de Dieu pour chercher la définition que l'Écriture donne de la prédication".[1][1]


Le nouveau Testament abonde en matériaux qui nous aideront à comprendre ce que prêcher veut dire dans le contexte biblique. Lorsque nous examinons attentivement les Écritures, nous voyons que la prédication n'est pas axée sur les idées que les hommes se font de Dieu, mais plutôt sur ce que Dieu a fait pour l'homme et ce qu'Il lui a communiqué par l'intermédiaire de ceux qu'Il a appelés[2][2].


Voir: Héb 2/3 "Le salut annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu." Et Gal 1/11+12, "Je vous déclare, frères, que l'Évangile qui a été annoncé par moi n'est pas de l’homme ; car je ne l'ai ni reçu ni appris d'un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ." Nous allons voir que la prédication biblique concerne surtout le message qui vient de Dieu.


1). Que voulons-nous dire par 'Prédication',


Le mot 'prédication' se trouve 16 fois dans le nouveau testament. Le mot français est traduit de 5 mots grecs différents :


'Kerugma'


Ce mot se trouve 9 fois dans le N.T. et en Mat 12/41, Luc 11/32, Rom 16/25, 1Corin 1/21, 1Corin 2/4, 1Corin 15/14, 2Tim 4/17 et Tite 1/3 'Kerugma' est traduit 'prédiction'. Kerugma parle de 'ce qui est proclamé par un héraut. C'est la proclamation d'un héraut.'[3][3] Un héraut, au moyen Âge, était 'un officier public chargé de porter les déclarations officielles des rois'.[4][4]


Jonas, Esaïe et Paul sont tous décrits dans le N.T. comme des prédicateurs, des 'hérauts'. Ils n'avaient pas reçu leur charge d'un roi terrestre, mais de Dieu lui-même, du Roi des rois !  Ils avaient été chargés d'annoncer la parole. La 'prédication' implique avant toute autre chose, 'la déclaration de la Parole de Dieu.'


Voir aussi, 'Romains 1/1 "Paul, serviteur de Jésus-Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l'Évangile de Dieu." Le mot 'Apôtre' vient du grec 'apostolos' qui signifie, "envoyé, messager, un délégué, ambassadeur."[5][5]


'Akoe'


Ce mot se trouve 24 fois dans le N.T. En Jean 12/38, Rom 10/16, Gal 3/2+5 c'est le mot grec qui est traduit par 'prédication.' Ce mot grec parle de 'l'organe de l'ouïe, l'oreille', 'de la chose entendue', 'd'une instruction faite oralement', 'de la prédication de l'évangile.'


L'importance d'entendre la bonne nouvelle est soulignée en Rom 10/14 qui dit : "Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler (akoe)? Et comment en entendront-ils parler (akoua), s'il n'y a personne qui prêche (kerusso) ?" Un mime peut attirer l'attention de qqn, mais il faut que la personne entende la parole pour pouvoir croire à la bonne nouvelle !


'Euaggelion'


Ce mot est utilisé 77 fois dans le N.T. Il est souvent traduit par 'bonne nouvelle' mais contient l'idée de 'la proclamation de la grâce de Dieu manifestée et garantie en Christ.'[6][7] En Phil 4/15 euaggelion est traduit 'prédication'. La prédication est alors 'la proclamation de la grâce de Dieu'.


'Logos'


Nous retrouvons ce mot 325 fois dan le N.T. Logos est traduit dans la Bible Segond par 'parole, discours, mot, parler, chose dite, enseignement, déclaration, exhortation, prédication' etc.' En 1Corin 1/18 et 1Tim 5/17 logos est traduit par 'prédication'. Logos souligne l'importance du message, du contenu de la 'parole' proclamée dans la prédication.


'Paraklesis'


Dans le N.T. grec 'paraklesis' se trouvent 29 fois. Le mot est traduit dans la version Segond par 'consolation', 'exhortation', 'encouragement', 'instance', 'demande',  'prédication', adresser’ et 'exhorter'.


En 1Thess 2/3 c'est 'paraklesis' qui est traduit 'prédication'. Par la prédication le croyant peut être consolé dans sa peine, exhorté à avancer dans la foi,  et encouragé à tenir ferme dans l'épreuve.


Résumons :


La prédication est alors le message, la proclamation d'un héraut. C'est la proclamation publique du message de Dieu, ou de Christ..


2). Que signifie le verbe 'prêcher'?


Kerusso


Prêcher' se trouve 62 fois dans le N.T. et 50 fois et il est traduit du verbe grec 'kerusso'.


Comme le nom 'Kerugma' Kerusso signifie, 'Publier, proclamer ouvertement' et ‘Proclamer à la manière d'un héraut, toujours avec la suggestion de formalité, gravité et une autorité qui doit être écoutée et respectée'.[7][8] Kerusso est aussi traduit par 'publier', 'proclamer', 'crier'.


Parmi les autres mots grecs traduits par 'prêcher' sont:


Anaggello:


Anaggello signifie 'annoncer, faire connaître, faire savoir, communiquer'.[8][9] Nous voyons dans le verbe Anaggello' le nom 'Aggelos' qui signifie 'messager',  'envoyé', ‘un ange', ‘un messager de Dieu'[9][10] Ce mot souligne l'importance de l'appel de Dieu, de la commission divine du prédicateur. Actes 20/20 "Vous savez que je n'ai rien caché de ce qui vous était utile, et que je n'ai pas craint de vous prêcher et de vous enseigner publiquement et dans les maisons".


Didasko:


Didasko signifie 'enseigner, tenir un discours aux autres en vue de les instruire'[10][11]. Ce mot est utilisé par les ennemis de Paul pour décrire son activité: Actes 21:28 "A la fin des sept jours, les Juifs d'Asie, ayant vu Paul dans le temple, soulevèrent toute la foule, et mirent la main sur lui, en criant, Hommes Israélites, au secours! Voici l'homme qui prêche partout et à tout le monde contre le peuple, contre la loi et contre ce lieu; il a même introduit des Grecs dans le temple, et a profané ce saint lieu".


Laleo:


Laleo signifie 'faire entendre une voix, émettre un son, parler, discourir.'[11][12] 1Corin 2/6 "Cependant, c'est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n'est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être réduits à l'impuissance." Prêcher implique 'émettre un son, parler, faire entendre sa voix!

Résumons:

Prêcher, c'est "Proclamer à la manière d'un héraut, toujours avec la suggestion de formalité, gravité et une autorité qui doit être écoutée et respectée".


3). Que signifie le mot prédicateur?


Kerux:


Ce mot est traduit par prédicateur en 1Tim 2/7, en 2Tim 1/11 et en 2 Pi 2/5. Ce mot parle d'un "héraut ou messager investi d'une autorité publique, qui convoyait les messages officiels des rois, magistrats, princes, autorités militaires, ou faisait des convocations publiques, et avait de nombreuses fonctions. Dans le N.T., ce mot décrit des ambassadeurs de Dieu et les hérauts ou prédicateurs de la parole divine."[12][13] Seulement en voyant les mots choisis par le Saint-Esprit nous commençons à voir plus claire, à comprendre l'importance et la dignité de notre sujet.


B). COMPRENDRE L'IMPORTANCE DU SUJET.


Pourquoi ai-je choisi ce sujet ? Ce n'est pas parce que je pense être un prédicateur modèle ! Il y a beaucoup de prédicateurs que je préférerais écouter plus que moi ! Ce n'est pas parce que la prédication de la Parole de Dieu a été ma tâche depuis 28ans, ni non plus parce que c'est un sujet qui m'intéresse beaucoup.


Alors pourquoi ? Simplement dit, je suis prêt à donner ce cours parce que le sujet brûle au-dedans de moi. Je suis un peu comme Jérémie qui a dit, "Il y a dans mon cœur comme un feu dévorant qui est renfermé dans mes os. Je m'efforce de le contenir, et je ne le puis".[13][14] Je ne peux ne pas en parler !


J'en parle car je crois que prêcher la parole de Dieu est le privilège le plus élevé auquel un être humain peut être appelé.


J'en parle car je crois que le besoin le plus urgent de l'église et de notre monde est que la Parole de Dieu soit prêchée sous l'onction du Saint-Esprit de Dieu.


J'en parle car je crois qu'au travers de la prédication de la Parole de Dieu l'homme peut recevoir la meilleure aide et le conseil le plus efficace. Il peut entendre la voix de Dieu ! - Voix salvatrice, créatrice ! Par cette voix, la vie peut être transformée, l'âme peut être sauvée, le corps peut être guéri, les pensées peuvent être renouvelées, le psychique peut être refaçonné.


J'en parle car je crois qu'il faut former des prédicateurs. Les chanteurs et les musiciens sont les héros des jeunes. Les jeunes entendent rarement l'appel de Dieu pour aller prêcher la bonne nouvelle. Ils veulent devenir musiciens, chanteurs, faire des mimes plutôt que de prêcher.


J'en parle car, de plus en plus, les gens ne savent pas reconnaître une bonne prédication! Sauter, crier, souffler sont pour beaucoup les marques d'une prédication oint du Saint-Esprit. Les décibels sont plus importants que la doctrine. Les contorsions du prédicateur sont plus importantes que le contenu de la prédication.


J'en parle car dans certaines églises ce qu'on appelle la louange remplace actuellement la prédication de la Parole. Charles Swindoll[14][15] a dit, "Ce qui caractérise notre époque c'est la crédulité." – Et la cause en est que la prédication de la Parole n'a pas la même importance dans nos réunions. Nous avons perdu le goût de la Parole. La louange et les témoignages sont beaucoup plus faciles à digérer que la nourriture solide de la Parole de Dieu.


1). Vu par sa prééminence dans le Nouveau Testament:

"Prédication":


Mat 12/41. Jean 12/37-38. Rom 16/25. 1Corin 1/18. 1Corin 2/3-5. 1Corin 15/14. Gal 3/2+5. Phil 4/15. 1Thess 2/3. 1Tim 5/17. 2Tim 4/17. Tite 1/1-3.


"Prédicateur":


1Corin 9/18.  1Tim 2/7   2Tim 1/11.  2Pi 2/5.


"Prêcher".


Mat 4/23+35. 24/14.  Actes 8/25. 9/20+27. 10/42. 19/13. 20/20. 26/20.  2Corin 4/5.  Gal 2/2.  1Thes1/5. 2/9.  1Tim 3/16.  2Tim 4/2. 1Pi 1/12


2). Vu par la fonction qu'elle accomplit


1 Corin1/21 "Car puisque le monde, avec sa sagesse, n'a point connu Dieu, il a plu à Dieu dans sa sagesse de sauver les croyants par la folie de la prédication". + F.C.[15][16] "C'est pourquoi, Dieu a décidé de sauver ceux qui croient grâce à cette prédication apparemment folle de la croix".


"Paul déclare qu'il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication. C'est  à dire ce que le sage et le moqueur de ce monde ont appelé folie. La prédication de l'Évangile est la puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit.


C'est par le moyen de la prédication que des pécheurs sont amenés à répondre positivement à la grâce de Dieu"[16][17]. 1Corin 1/21 souligne à la fois l'importance du message, 'la Croix' et le moyen par lequel le message doit être communiqué, 'la prédication'.


Rom 10/12-14 décrit comment la prédication ouvre la voie qui mène au salut: "….Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru? Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler? Et comment en entendront-ils parler, s'il n'y a personne qui prêche?" (kerusso)


La Parole est prêchée.


Le pécheur entend la prédication.


Le pécheur croit dans le message.


Le pécheur invoque le Seigneur.


Le pécheur est sauvé.


Cela commence par la prédication et a pour résultat le Salut! Alors tout tombe à l'eau, s'il n'y a pas de prédicateurs.


3). Vu par sa prééminence dans le ministère des serviteurs de Dieu:


 

a). Jean-Baptiste : Mat 3/1-17


Sa façon d'accomplir son ministère :


"En ce temps-là parut Jean-Baptiste, prêchant dans le désert de Judée". (3/1) Son ministère était de préparer le chemin du Seigneur. Il l'a accompli en prêchant la parole du Seigneur.  "C'est ici la voix de celui qui crie dans le désert". (3/3)


Pour Jean-Baptiste, prêcher impliquait crier à haute voix en plein air! Il était un exemple vivant de la définition de 'kerux'![17][18]


Le Dictionnaire Historique 'Le Robert' défini le mot 'héraut' ainsi, 'Personne qui a pour charge d'annoncer la venue de qqn ou de qqch.'[18][19]


Son message :


v2 "Il disait, Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche". Le verbe grec traduit par 'se repentir (metanoeo) signifie 'changer sa pensée pour le mieux, changer d'avis, regretter’. Il y a beaucoup de gens dans nos églises qui ne connaissent pas l'expérience de la repentance. Ils ne se voient pas pécheurs. Ils ne connaissent pas la joie des péchés pardonnés. Une des raisons est parce que, parfois, les pasteurs ont peur de prêcher la repentance.


Son apparence :


V 4 "Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage". Il était habillé comme le prophète Eli. (2Rois1/8). Il s'habillait comme un prophète car il avait le ministère d'un prophète. Quand les gens le voyaient, son apparence leur disait qqch au sujet de son ministère !


Son succès :


v5 "Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de tout le pays des environs du Jourdain, se rendaient auprès de lui." Sans campagne publicitaire, sa prédication a été utilisée par le Seigneur. Les gens ne sont pas simplement venus écouter, ils ont subi un véritable changement de cœur. v6 "Et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain".

Son Intégrité :


v7+8 "Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens.." Les pharisiens et des sadducéens étaient des hommes qui avaient un grand pouvoir politique à l'époque. Jean aurait pu être tenté de se dire, 'Il ne faut pas les offenser. Ces gens là peuvent être très utiles dans l'accomplissement de ma mission. Ils peuvent ouvrir beaucoup de portes pour moi.' Il aurait pu être tenté de les flatter pour gagner leur approbation …..

Alors comment leur a-t-il parlé ? - "Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir? Produisez donc du fruit digne de la repentance". Il n'a pas cédé même un millimètre ! Il n'a pas été intimidé par leur autorité. Il ne s'est pas laissé influencer par leur position élevée dans la société. Jean-Baptiste était un homme honnête, incorruptible et honorable. Si l’on veut que la confiance des gens dans les prédicateurs soit restaurée, il faut que ceux qui prêchent la parole de Dieu soit 100% intègre comme Jean-Baptiste l'était!.


Notre stabilité dans la foi est mise à l'épreuve par l'adversité, "Si tu faiblis au jour de la détresse, Ta force n'est que détresse". (Pro 24/10)  Mais c'est notre intégrité qui est mise à l'épreuve par le succès – "Lorsque tu mangeras et te rassasieras, tu béniras l'Éternel, ton Dieu, pour le bon pays qu'il t'a donné…. lorsque tu bâtiras et habiteras de belles maisons….. lorsque tu verras … s'augmenter ton argent et ton or, et s'accroître tout ce qui est à toi…..


……..prends garde que ton cœur ne s'enfle, et que tu n'oublies l'Éternel, ton Dieu….. Garde-toi de dire en ton cœur, 'Ma force et la puissance de ma main m'ont acquis ces richesses' ''. (Deut 8/11-17).


Il nous faut faire grande attention car nous ne pouvons plus dire avec Pierre, 'Je n'ai ni argent ni or………' Nous sommes devenus riches ! C'est maintenant que notre intégrité est mise à l’épreuve !


Son Onction :


Luc 1/15 "Il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère." Jean-Baptiste était semblable à ceux qui dans l'A.T. prenaient le vœu de naziréat, pour se consacrer à l'Éternel. Même si le vin n'était pas interdit par la Parole du Seigneur, ceux qui prenaient ce vœu se sont volontairement privés du vin pour s'attacher au Seigneur.


Je suis convaincu que si nous voulons garder l'onction du Saint-Esprit il nous faut vivre une vie consacrée à Dieu. Il y a des choses qui ne sont par interdites par la Parole de Dieu, mais que nous devons nous priver volontairement afin de garder l'onction du Saint-Esprit. Paul aussi pratiquait cet autodiscipline: "Je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même désapprouvé après avoir prêché aux autres".(1Corin 9/27.) + F.C. "Je traite durement mon corps et je le maîtrise sévèrement, afin de ne pas être moi-même disqualifié après avoir prêché aux autres".


b). Jésus:


"Dès lors Jésus commença à prêcher, et à dire, Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche". (Mat 4/17)  Jésus était avant tout, un prédicateur!


c). Les 12 disciples :

"Allez, prêchez, et dites, Le royaume des cieux est proche". (Math 10/5-8.) Voir aussi Marc 16/15.


d). Philippe l’évangéliste :


Quand il y avait un problème entre les juifs de langue grec et les juifs de langue hébraïque dans l'Église de Jérusalem, ils ont décidé de nommé 7 diacres pour que les Apôtres ne soient pas empêchés de continuer leur ministère.


Ses qualifications :


Il était digne d'être remarqué, notable. Il possédait les qualifications requises par les Apôtres pour accomplir la tâche prescrite:  "Choisissez parmi vous sept hommes, de qui l'on rende un bon témoignage, qui soient pleins de l'Esprit-Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi." (Actes 6/3.) Sa conduite, sa sagesse et sa plénitude du Saint-Esprit ont été reconnus par les membres de l'Église.


Son courage :


Le livre des Actes ne dit plus rien à son sujet jusqu'au ch.8 où nous le voyons à Samarie en train de prêcher l'évangile. Il semble que Philippe était un des nombreux croyants chassés de la ville de Jérusalem suite à la persécution survenue après la mort d'Étienne.


"Ceux qui avaient été dispersés allaient de lieu en lieu, annonçant la bonne nouvelle de la parole. Philippe, étant descendu dans la ville de Samarie, y prêcha le Christ." (Actes 8/4-5.) Au lieu de se dire 'avec toute cette persécution je dois me taire' il continuait plutôt à proclamer la Bonne Nouvelle là où il se trouvait.


La Confirmation de son ministère :


"Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu'elles apprirent et virent les miracles qu'il faisait. Car des esprits impurs sortirent de plusieurs démoniaques, en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et de boiteux furent guéris.


Et il y eut une grande joie dans cette ville". (Actes 8/6-8.) Son ministère était accompagné de Miracles. (Ac 8/6–8). L'expulsion d'esprits impurs (démons), la guérison des paralytiques et des boiteux, étaient des miracles qui authentifiaient le message qu'il prêchait. C'est à cause de ses miracles que les gens étaient tous attentifs à ce qu'il disait!


Philippe était un homme remarquable qui avait un ministère extraordinaire ! Je suis convaincu qu'il nous faut cette même confirmation surnaturelle de notre ministère pour attirer l'attention de la foule de gens préoccupée par eux même et par les choses matérielles.


Combien cette génération triste, angoissée, tourmentée, anxieuse, inquiète, stressée et complexée a besoin de connaître la joie du Seigneur ! Combien j'aimerai voir toute une ville remplie de cette joie divine ! (Ac8/8) C'est vrai que Dieu le Saint-Esprit est souverain, il agit selon Sa propre volonté, mais pour qu'il puisse se servir de nous comme il le veut, soyons des hommes et des femmes qui sont qualifiés par notre conduite, courageux pour prêcher Christ et remplis du Saint-Esprit.


e). Paul:


"Quelle est donc ma récompense? C'est d'offrir gratuitement l'Évangile que j'annonce, sans user de mon droit de prédicateur de l'Évangile".(1Corin 9/18) "………et pour lequel j'ai été établi prédicateur et apôtre - je dis la vérité, je ne mens pas - chargé d'instruire les païens dans la foi et la vérité". (1Tim 2/7). "C'est pour cet Évangile que j'ai été établi prédicateur et apôtre, chargé d'instruire les païens". (2Tim 1/11). Voir aussi: Eph.3/8 "A moi, qui suis le moindre de tous les saints, cette grâce à été accordée d'annoncer (euaggelizo) aux païens les richesses incompréhensibles de Christ"


e). Pierre:


Actes 2/14. 3/12. 10/34.


4). Vu par son influence dans l'histoire de l'Église.


Jean Chrysostome: (c344-407) évêque de Constantinople il était un des premiers à prêcher des messages basés sur les livres de la Bible. Il prêchait avec une telle onction qu'on l'appelait "bouche d'or".


Augustin fut amené à changer sa vie ayant entendu la prédication d'Ambrose, (c339-397) évêque de Milan, sur Rom 13/12-14


Jean Wycliffe: (c1329-1384) appelé 'l'Étoile du matin de la Réformation'  a prêché des centaines de messages disant que la Bible est le seul guide de foi et de conduite. Il a influencé beaucoup Jean Hus.


Jean Hus: (1373-1415) réformateur tchèque. Professeur de l'université de Prague. Ardent réformateur il s'attire l'hostilité du haut clergé, dont il dénonce le relâchement. Accusé de soutenir les thèses du réformateur anglais John Wycliffe, il était condamné par le concile de Constance, puis arrêté et brûlé comme hérétique. On mourant il dit, "Aujourd'hui vous allez rôtir une oie (Hus veut dire oie en tchèque) mais un cygne va se lever que personne ne saura faire taire" Exactement 100 ans plus tard, Martin Luther était né.


Luther était un grand prédicateur.


Jean Calvin prêchait chaque jour dans l'église de St Pierre à Genève.


Par la prédication de John Wesley (1703-1791) l'Angleterre a connu un grand réveil.


Quand Jonathan Edwards (1703-1758) a prêché son message intitulé 'Pécheurs dans les mains du Dieu vivant' plus de 500 personnes étaient convertis.


Charles Finney (1792-1878) a connu réveil après réveil quand il allait de ville en ville aux États Unis prêchant la Parole de Dieu.


5). Vu à travers la situation actuelle :


Jésus a dit à ces disciples, "Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois jusqu'à la moisson? Voici, je vous le dis, levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson". (Jean 4/35)  Pour voir combien notre sujet est vital, il nous faut, nous aussi, lever les yeux plus hauts que les murailles de nos bâtiments:


Que faire ?


Jésus nous donne l’exemple ; Il était lui-même touché quand il "parcourait villes et villages" quand il voyait la foule: "Son cœur fut rempli de pitié pour les foules qu'il voyait, car ces gens étaient fatigués et découragés, comme un troupeau qui n'a pas de berger".(Mat 9.36. F.C.[19][20])


Pour voir l'état des champs autour de nous, il faut faire comme Spurgeon a dit, 'Prêchez avec la Bible dans une main, et le journal dans l'autre'. Au lieu de regarder le dernier feuilleton chaque soir, regardez ou écoutez ces émissions qui semblent si ennuyeuses, mais qui parlent de la situation politique et sociale de votre pays et de ce monde.


Écoutez les scientifiques, les philosophes et les politiciens; Ne vous isolez pas. Comme Paul a dit, notre vie tranquille et paisible dépend de ces hommes qui ont le pouvoir ici bas. En les écoutant, en les observant vous saurez comment il faut prier pour eux.


Voici quelques signes de notre temps noté par Dr Patrick Dixon :


La Vitesse de changement :


La technologie moderne, conduit notre monde plus vite que jamais vers un avenir incertain. Grâce à des possibilités de transport et de communication, le monde devient comme un grand village. Tout le monde sait tout! Alors, il y une histoire de Dioxine en Belgique et  un fermier en Italie doit abattre trois millions de poulets parce que personne ne veut les manger!


C'est pareil dans l'Église. Dans les années 90, en moins que six mois, plus d'un demi-million de gens témoignaient avoir expérimenté ce qu'on appelait la "bénédiction de Toronto" Les vents de doctrine soufflent plus forts et vont plus loin que jamais. Certains, dans le monde et dans l'Église, ne savent plus que croire, que penser. La prédication de la Parole de Dieu apportera une fondation solide sur laquelle on peut construire la vie.


La structure Sociale :


La structure Sociale est en train de se désintégrée devant nos yeux ! Si les choses continuent comme elles vont d'ici 50 ans tous les couples finiront par le divorce ; tous les enfants connaîtront leur famille cassée. En Angleterre le gouvernement dépense actuellement 67 milliards de F.B. pour soigner des enfants placés dans des foyers. La Parole de Dieu propose un modèle, un plan sur lequel le couple, la famille, la société peut être construite.


Tribalisme:


"Le tribalisme, (organisation sociale par tribu) est une des forces la plus puissante à l'œuvre dans notre monde. C'est cela qui conduit les hommes à la guerre dans les pays comme Kosovo, aussi bien que les supporters d'équipes de foot.


Dans une époque ou des relations se brisent facilement, il y a un désir même plus intense à appartenir à qqch."[20][22] Dieu propose à l'humanité une relation intime avec Lui-même au travers son Fils. C'est seulement en expérimentant cette relation vitale que l'homme peut être vraiment satisfait en lui-même.


Universalité:


Les MacDonalds sont partout. L'anglais est devenu une langue globale. La culture américaine devient la règle avec laquelle les autres pays sont mesurés. Imaginez un réveil spirituel, authentique qui touche Hollywood ! L'impact sur notre monde pourrait être énorme.


Un Vide Idéologique :


Le rêve communiste et socialiste n'existe plus. Le capitalisme n'a pas satisfait les désirs de l'humanité. Les gouvernements ne sont plus dirigés par leurs idéologies, mais plutôt par l'opinion populaire sur des questions qui sont d'actualité. La Bible propose une idéologie digne d'être crue, une vérité absolue, centrée sur la Personne du Christ.


Le Véritable besoin :


Le Véritable besoin de l'homme n'est pas physique. L'homme n'est pas simplement malade.


Le médecin ne saura résoudre le vrai problème de l'homme. Le vrai besoin de l'humanité n'est pas non plus Social. Ceux qui vivent dans les meilleures conditions qui existent sur la terre ne sont pas les hommes les plus heureux de la terre.


Le vrai besoin de l'homme n'est pas psychologique. Un Psychiatre hollandais a dit, 'Les gens nous demandent de les rendre heureux. C'est impossible ! Il n'y a pas un médicament qui puisse le faire ! Si un tel médicament existait, je serai le premier à le demander, mais cela n'existe pas.


‘Le vrai besoin de l'humanité n'est pas non plus intellectuel. L'homme n'est amélioré ni par l'éducation, ni par l'instruction. L'homme est spirituellement 'mort par ses offenses et par ses péchés'.[21][24] C’est seulement la Parole de Vie qui puisse le faire revivre !


Ayant dit tout cela, la meilleure façon peut être de vous convaincre de l'importance de notre sujet est en citant les paroles de Jésus lui-même :


(Marc 16/15-18.) "Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.

Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom,

ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ; ils saisiront des serpents ; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur feront point de mal ;

Ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris".

 


John A Leese CTS

 


Avec la permission du Pasteur David Porter

 


Rendez visite à www.dieuagit.com et www.victoiremagazine.com





[1][1] Le Travail du Pasteur p.164 ICI.

[2][2] ibid.

[3][3] Strong, Dictionnaire grec.

[4][4] Larousse.

[5][5] Strong.

[6][7] ibid.

[7][8] ibid.

[8][9] ibid.

[9][10] ibid.

[10][11] ibid.

[11][12] ibid.

[12][13] ibid.

[13][14] Jér.20:9.

[14][15] Directeur du Séminaire Théologique de Dallas.

[15][16] F.C. = La Bible en français courant.

[16][17] Le Travail du Pasteur  p.164 ICI.

[17][18] Voir Kerux p.3.

[18][19] Le Robert Dictionnaire Historique, tome 2, p1705.

[19][20] F.C. = La Bible en français courant. Alliance Biblique 1997

[20][22] Dr P. Dixon.

[21][24] Voir Eph. 2

 

Sites Etrangers

Connexion

Qui est en ligne

Nous avons 209 invités et aucun membre en ligne

007289512
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
La semaine précédente
Ce mois ci
Le mois dernier
Tout le temps
8547
12369
61327
7125692
365710
383382
7289512

Your IP: 197.205.29.169
Server Time: 2014-11-27 17:38:44
unregistered template Template by Ahadesign Visit the Ahadesign-Forum and Joomla 1.6 Live Preview