vendredi 22 août 2014 23:37

Pasteur Daniel

LES DONS SPIRITUELS : LE DISCERNEMENT DES ESPRITS

Les dons spirituels : le discernement des esprits 

 

1 Corinthiens 12 : 8 – 11

 1 Corinthiens 12 : 7 « Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité (commune). » 1 Corinthiens 12 : 10c « …à un autre, le discernement des esprits ; » 

le verbe grec diakriseiV  de diakrisiV  traduit littéralement « les discernements des esprits » signifie : « juger à travers les choses », « distinguer », « discerner. 

 

Discerner, c’est regarder au-delà de ce qui est visible à l’œil nu, ou visible à l’analyse humaine, c’est voir au travers des apparences. Le verbe discerner comporte aussi une idée de jugement sur la base de ce que l’on connaît… 

 

Différentes sortes d’esprits :

 

 

Bien qu’il n’y ait qu’une source originelle quant à l’esprit :

Dieu lui-même :

 

 Jean 4 : 24 « Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité ». Hébreux 1 : 14 « Ne sont-ils pas tous (les anges) des esprits au service (de Dieu), envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ? » Genèse 2 : 7 « l’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière du sol ; il insuffla dans ses narines un souffle vital, et l’homme devint un être vivant ». Job 33 : 4 « L’Esprit de Dieu m’a fait, et le souffle du Tout-puissant me fait vivre »  

 A travers ces textes bibliques, nous voyons qu’il y a trois sortent d’esprits :  

 

1.                  L’Esprit de Dieu, Jean 4 : 24a « Dieu est esprit ».  

 2.                  Les esprits célestes qui se divisent en deux catégories : les esprits angéliques restaient fidèles à Dieu,

 Hébreux 1 : 14 « Ne sont-ils pas tous (les anges) des esprits au service (de Dieu)… » ; et l’esprit satanique et les esprits démoniaques, entrés en rébellion contre Elohîm :     Ephésiens 6 : 12 « Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les pouvoirs, contre les dominateurs des ténèbres d’ici-bas, contre les esprits du mal dans les lieux célestes ».L’esprit humain, contaminé par le péché, Genèse 6 : 3 « Alors, l’Eternel dit : Mon Esprit ne restera pas toujours dans l’homme, car celui-ci n’est que chair, et ses jours seront de 120 ans ».  

 

Le mot grec pneumatwn traduit par « des esprits » signifie : « souffle ». Pour la Bible, « l’esprit » est davantage qu’un « souffle » ; il est en réalité le fondement de l’être… Les esprits dont il est question sont : soit celui de Dieu, soit celui des anges ou des démons, soit celui des hommes.

 

 

L’esprit est la partie la plus importante de l’homme ; c’est par lui que nous pouvons connaître l’Eternel Dieu et être en communion avec Lui parce qu’Il est esprit :

 

  Matthieu 16 : 17 « Jésus reprit la parole et lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux ». 

 L’Esprit de Dieu, c’est l’Esprit Saint.  Quand aux esprits méchants, ce sont des esprits qui règnent dans notre monde mauvais ; ils sont au service de Satan : l’esprit entré en rébellion contre l’Eternel.  

 

Les mots « esprit » et « esprits » figurent 540 fois dans les Ecritures. 294 références aux « anges » et 20 000 versets qui se réfèrent à Dieu « Être Esprit ». Nous découvrons l’ampleur du monde spirituel invisible…

  

 

Le discernement des esprits est par conséquent la capacité accordée par l’Esprit Saint au croyant, qui lui permet de regarder, de discerner au-delà de ce que voit l’homme ordinaire lorsqu’un esprit se manifeste. C’est la possibilité de savoir par quel esprit un homme est poussé à parler ou à agir :

 

  Luc 9 : 54 « A cette vue, les disciples Jacques et Jean dirent : Seigneur, veux-tu que nous disions au feu de descendre du ciel et de les consumer ? 55 Il se tourna vers eux et les reprit sévèrement, [en disant : Vous ne savez de quel esprit vous êtes (animés). 56 Car le Fils de l’homme est venu non pour perdre les âmes des hommes mais pour les sauver]. Et ils allèrent dans un autre village ». 

 C’est la capacité surnaturelle de discerner entre les vrais et les faux prophètes, les vrais et les faux ouvriers du Christ, la capacité de discerner entre ce qui vient d’Elohîm et ce qui vient de Satan : 

 

2 Corinthiens 11 : 13 « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. 14 Et ce n’est pas étonnant, car Satan lui-même se déguise en ange de lumière. 15 Il n’est donc pas étrange que ses serviteurs aussi se déguisent en serviteurs de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres ». 

 

Explication et illustration :

  Le don de discernement des esprits exprime la faculté surnaturelle de recevoir de notre Père céleste ou de notre Seigneur Jésus-Christ, par l’Esprit Saint, des renseignements sur un sujet qu’il nous serait humainement impossible de connaître. Ces renseignements nous sont révélés dans le but de nous protéger, de nous permettre de prier plus efficacement ou d’aider quelqu’un dans un besoin spirituel, moral, psychique… 

 

Il n’y a que deux moyens pour l’esprit humain de recevoir des renseignements hors des sens physiques que sont : la vue, l’ouïe, l’odorat, le goûter et le toucher. L’un est d’ouvrir son esprit au monde « métapsychique », et de se voir communiquer directement des informations par les esprits démoniaques, comme cela se passe dans la perception extra-sensorielle, le spiritisme, la voyance, la magie, la sorcellerie, l’hypnose, etc. Mais tous ces moyens de divination sont absolument interdits par Dieu :

 

 

 Lévitique 20 : 6 « Si une personne se tourne vers ceux qui évoquent les morts ou vers ceux qui prédisent l’avenir, pour se prostituer avec eux, je tournerai ma face contre cette personne et la retrancherai du milieu de son peuple. 7 Vous vous sanctifierez et vous serez saints, car je suis l'Eternel, votre Dieu. 8 Vous observerez mes règles, et vous les mettrez en pratique. Je suis l’Eternel, qui vous sanctifie ». 

 

Deutéronome 18 : 9-14

 V10 « Qu’on ne trouve chez toi personne … qui se livre à la divination, qui tire des présages, qui ait recours à des techniques occultes, ou à la sorcellerie, 11 qui jette des sorts [qui lie des liens], personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou prédisent l’avenir, personne qui interroge les morts. 12 En effet, quiconque se livre à ces pratiques est en horreur à l’Eternel ; et c’est à cause de ces horreurs que l’Eternel, ton Dieu, va déposséder ces nations devant toi. 13 Tu seras entièrement (consacré) à l’Eternel, ton Dieu. 14 Car ces nations que tu dépossèderas écoutent les tireurs de présages et les devins ; mais à toi, l’Eternel, ton Dieu, ne le permet pas ».  

 

L’autre moyen, est de recevoir un renseignement qui appartient, qu’au Seigneur Jésus, dans un esprit régénéré, renouvelé, inspiré et informé par l’Esprit Saint. C’est une révélation surnaturelle agréée de notre Père céleste, car elle vient directement de lui, et elle est donc sans danger pour nous.   

 L’Esprit Saint nous communique uniquement ce qu’il sait nous être utile, sans danger à notre esprit et peut nous aider, nous et notre prochain. Nous recevons cette connaissance, non pas en essayant de développer quelque mystérieuse capacité occulte, mais en vivant en communion avec notre Père céleste et notre Seigneur Jésus-Christ, et en laissant l’Esprit Saint travailler à travers nos vies consacrées. 

 Le discernement des esprits, tout comme les autres dons spirituels, ne s’acquiert pas par la pratique, mais il est donné au moment voulu. Ce charisme se manifeste par tous les chrétiens nés de nouveau baptisés dans l’Esprit Saint, et qui ont reçu ce don : 1 Corinthiens 12 : 11 « Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut ».  

Nous distinguons ce don de la perspicacité naturelle de la nature humaine, et par-dessus tout, de l’esprit critique… nous distinguons ce dons de l’héritage ancestral et culturel… nous distinguons ce don de la psychologie de la personne humaine… nous distinguons ce don du discernement intellectuel et des connaissances acquises par l’étude et l’expérience de la personne humaine… 

 Par le don de discernement des esprits, le croyant est capable de connaître immédiatement ce qui motive une personne ou ce cache derrière un événement. 

 Un chrétien né de nouveau et spirituel agit sous l’inspiration de l’Esprit Saint :  1 Corinthiens 2 : 12 « Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin de savoir ce que Dieu nous a donné par grâce. 13 Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, en expliquant les réalités spirituelles à des hommes spirituels. » 

Un chrétien charnel (animal, psychique) exprime ses propres pensées, sentiments ou désirs issus de son âme : 1 Corinthiens 2 : 14 « Mais l’homme naturel [psychique, animal  (Darby) ], ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. 15 L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne ». 

 Un chrétien ayant abandonné la communion avec le Seigneur Jésus, peut laisser un esprit méchant ou impur l’opprimer, sans toutefois être démonisé, il exprimera alors des pensées provenant de ce mauvais esprit. De même, pour un chrétien de nom, qui n’est pas né de nouveau :  

 

 Matthieu 16 : 21 « Jésus commença dès lors à montrer à ses disciples qu’il lui fallait aller à Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, être mis à mort et ressusciter le troisième jour. 22 Pierre, le prit à part et se mit à lui faire des reproches en disant : A Elohîm ne plaise, Seigneur ! Cela ne t’arrivera pas. 23 Mais Jésus se retourna et dit à Pierre : Arrière de moi, Satan ! Tu es pour moi un scandale, car tes pensées ne sont pas celles d’Elohîm, mais celles des hommes. 24 Alors Jésus dit à Ses disciples : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix et qu’il me suive. 25 Quiconque en effet voudra sauver sa vie la perdra, mais quiconque perdra sa vie à cause de moi la trouvera. 26 Et que servira-t-il à un homme de gagner le monde entier, s’il perd son âme ? Ou que donnera un homme en échange de son âme ? 27 Car le Fils de l’homme va venir dans la gloire de son Père avec ses anges, et alors il rendra à chacun selon sa manière d’agir ».  

Un non-croyant animé seulement par son âme créée, sans l’enseignement et la puissance de l’Esprit Saint, exprimera des pensées toutes humaines ; s’il est sous la domination de démons, ses pensées seront démoniaques !

  Dans tous ces cas, le don discernement des esprits révèlera aussitôt ce qu’il en est exactement. Car ce don de discernement des esprits permet dans un moment donné de connaître, d’identifier, de comprendre, d’analyser l’esprit spécifique habitant, influençant, agissant, tourmentant ou liant une personne, une famille ou même une nation. En aucun cas, un disciple de Christ né de nouveau ne peut être habité par un démon : 

 

Matthieu 12 : 24 « Les Pharisiens l’ayant appris, dirent : cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons. 25 Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister. 26 Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même, comment donc son royaume subsistera-t-il ? 27    Et moi, si je chasse les démons par Béelzébul, vos fils par qui les chassent-ils ? C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. 28 Mais, si c’est par l’Esprit de Dieu, que moi, je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc parvenu jusqu’à vous… 31 c’est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné. 32 Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné, mais quiconque parlera conte le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle, ni dans le siècle à venir. 33 Dites que l’arbre est bon et que son fruit est bon, ou dites que l’arbre est mauvais et que son fruit est mauvais, car on connaît l’arbre à ses fruits… 36 Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine, qu’ils auront proférée. 37 Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné ». Jean 14 : 30 « Je ne parlerai plus guère avec vous, car le prince du monde vient. Il n’a rien en moi ».  2 Corinthiens 6 : 14 « Ne formez pas avec les incroyants un attelage disparate. Car quelle association y a-t-il entre la justice et l’iniquité ? Ou quelle communion entre la lumière et les ténèbres ? »  

Satan est maître dans l’art de la contrefaçon. Il cherchera toujours à imiter ce que fait l’Esprit Saint. En outre, lorsqu’il se manifeste, il cherche à pousser les personnes à croire qu’il s’agit de l’Esprit Saint. Ceci peut causer du trouble, des confusions de toutes sortes, certains croyants se laissant parfois séduire et tromper : 

 

 Matthieu 24 : 11 « Plusieurs faux prophètes s’élèveront et séduiront beaucoup de gens… 24 car il s’élèvera de faux Christ et de faux prophètes, ils opèreront de grands signes et des prodiges au point de séduire si possible même les élus. 25 Je vous l’ai prédit ».

  Certaines personnes peuvent exprimer leurs pensées charnelles, donnant l’impression que cela vient de la sagesse d’en haut et amener trouble et confusion parmi les membres du Corps de Christ ! Jésus-Christ, le Sauveur, le Seigneur, la Tête de son Corps, a prévu tout ce qui était nécessaire aux besoins de Son Corps. 

 

 Il a même prévu une protection contre les esprits méchants, une protection contre ceux qui permettent à leur propre esprit de faire du tort aux disciples du Christ. Cette protection, c’est le discernement des esprits :  1 Jean 4 : 4 « Vous, petits enfants, vous êtes d’Elohîm, et vous avez vaincu les faux prophètes, car celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde ». 

 

Le don discernement des esprits à travers le ministère de notre Seigneur Jésus-Christ : 

 

Jésus fut rempli de l’Esprit Saint avant de commencer son ministère :

 

 Luc 3 : 21 « Tandis que tout le peuple se faisait baptiser, Jésus fut aussi baptisé ; et, pendant qu’il priait, le ciel s’ouvrit, 22 et l’Esprit Saint descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et il vint une voix du ciel : Tu es mon Fils bien-aimé, objet de mon affection ».  Luc 4 : 1 « Jésus, rempli d’Esprit Saint, revint du Jourdain et fut conduit par l’Esprit dans le désert, 2 où il fut tenté par le diable pendant quarante jours… » Luc 4 : 14 « Jésus retourna en Galilée, avec la puissance de l’Esprit, et sa renommée se répandit dans toute la région ». Jean 3 : 34 « Car celui que Dieu  a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu donne l’Esprit sans mesure ». Isaïe 61 : 1 « L’Esprit de l’Eternel, Dieu, est sur moi, car l’Eternel m’a donné l’onction ». 

Jésus ayant exercé son ministère dans la plénitude de l’Esprit Saint, était donc capable de discerner ce qui venait de son Père, ce qui venait de l’Esprit Saint, ce qui venait de l’homme, ce qui venait des démons… 

 

1.          Jésus discerna le bon esprit qui se trouvait en Nathanaël : Avant de s’adresser à Nathanaël, Jésus savait de quel genre d’esprit cet homme était animé. Lorsque Philippe se présenta devant Jésus, en lui amenant Nathanaël, Jésus déclara au sujet de ce dernier : « Voici vraiment un Israélite dans lequel il n’y a pas de fraude ». Jean 1 : 47

 2.          Jésus discerna l’esprit qui animait Pierre, lorsque celui-ci s’opposa à la croix :

Matthieu 16 : 21-27

«  23 Mais Jésus se retourna et dit à Pierre : Arrière de moi, Satan ! Tu es pour moi un scandale, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes ». 

 3.          Jésus discerna la pensée de quelques gens religieux suit au pardon des péchés d’un paralytique : Marc 2 : 5-11

8 « Jésus connut aussitôt par son esprit leurs raisonnements intérieurs et leur dit : Pourquoi faites-vous de tels raisonnements dans vos cœurs ? 9 Qu’est-ce qui est le plus facile, de dire au paralytique : Tes péchés sont pardonnés, ou de dire : Lève-toi, prends ton lit et marche ? 10 Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés : 11 je te l’ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton lit et va dans ta maison. 12 Et à l’instant, il se leva, prit son lit et sortit en présence de tous… » 

 4.          Jésus discerna le genre d’esprit mauvais qui animait Jacques et Jean :Luc 9 : 54 « A cette vue, les disciples Jacques et Jean dirent : Seigneur, veux-tu que nous disions au feu de descendre du ciel et de les consumer ? 55 Il se tourna vers eux et les reprit sévèrement, [en disant : Vous ne savez de quel esprit vous êtes (animés). 56 Car le Fils de l’homme est venu non pour perdre les âmes des hommes mais pour les sauver]. Et ils allèrent dans un autre village ». 

 5.          Jésus discernait l’attitude de tout homme en général :Jean 2 : 23 « Pendant que Jésus était à Jérusalem, à la fête de la Pâque, plusieurs crurent en son nom, à la vue des miracles qu’il faisait, 24 mais Jésus ne se fiait pas à eux, parce qu’il les connaissait tous, 25 et parce qu’il n’avait pas besoin qu’on lui rende témoignage de quelqu’un ; il savait de lui-même ce qui était dans l’homme ».  

6.          Jésus discerna les mauvais esprits qui essayaient de se cacher dans l’homme :Un jour rencontrant une femme qui était infirme depuis 18 ans, Jésus reconnut immédiatement que son problème était lié à un esprit méchant. Celui-ci se gardait bien de parler afin de tenir cette malheureuse courbée en deux.

 

 S’adressant à la femme, Jésus lui dit : « Femme, tu es délivrée de ton infirmité. 13 Et il lui imposa les mains. A l’instant elle se redressa et glorifia Elohîm ».  Luc 13 : 12-13  

Ce qui nous permet de réaliser que le don du discernement des esprits peut être d’une grande utilité lorsqu’il s’agit de venir en aide à des personnes malades ou infirmes.  

 

Le discernement des esprits dans l’Assemblée de Dieu du commencement :

 

  1.          L’apôtre Pierre, grâce à l’Esprit Saint, discerna immédiatement de quel esprit étaient animés Ananias et Saphira. Il sut que ces gens-là mentaient à l’Esprit de Dieu :Actes 5 : 3 « Pierre lui dit : Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton cœur, au point de mentir à l’Esprit Saint et de retenir une partie du prix du champ ? »

Si Satan ne peut tenir les hommes sous la domination d’un méchant, il leur envoie un esprit d’égarement.  

 

2.          Toujours poussé par l’Esprit Saint, l’apôtre Pierre discerna ensuite de quel esprit était animé Simon, l’ex-magicien, Actes 8 : 22 « Repens-toi donc de ta pensée mauvaise, et prie le Seigneur pour que l’intention de ton cœur te soit pardonnée, s’il est possible ; 23 car je vois que tu es en proie à l’amertume du fiel et aux liens de l’injustice ». Puis, il prononça une parole de connaissance. Souvent les dons spirituels œuvrent ensemble.

 

   3.          L’apôtre Paul, grâce au don de discernement des esprit révéla qu’un esprit de divination animait une jeune esclave. Un croyant ordinaire, grâce à son savoir naturel, aurait pensé que la jeune fille servait Dieu. Ne disait-elle pas : « Ces hommes sont les serviteurs du Dieu Très-haut, et ils vous annoncent la voie du salut ». Actes 16 : 17  

 

 Ce qu’elle disait était bien vrai, mais elle parlait sous l’influence de l’ennemi. Ceci pouvait paraître une bonne publicité gratuite et efficace, mais l’apôtre Paul, rempli de l’Esprit Saint, sut qu’un esprit de divination parlait par la bouche de la servante. L’Esprit de Dieu s’étant adressé à l’esprit de Python, Il lui dit : « Je t’ordonne, au nom de Jésus-Christ, de sortir d’elle. Et il sortit à l’heure même ». Actes 16 : 18 

 Remarquons qu’ici, l’apôtre Paul ne se contenta pas de discerner l’esprit de Python, il le chassa. La puissance surnaturelle qui est attribuée au croyant par l’Esprit de Dieu lui permet de chasser les mauvais esprits de la même manière.  

 

Les incrédules ne possèdent pas ce pouvoir :

 

  Actes 19 : 13 « Quelques exorcistes juifs ambulants entreprirent d’invoquer sur ceux qui avaient des esprits mauvais le nom du Seigneur Jésus, en disant : je vous adjure par Jésus, celui que Paul prêche ! 14 Ceux qui agissaient ainsi étaient sept fils d’un certain Scéva, un des principaux sacrificateurs juifs. 15 L’esprit mauvais leur répondit : Je connais Jésus et je sais qui est Paul ; mais vous, qui êtes-vous ? 16 Et l’homme dans lequel était l’esprit mauvais s’élança sur eux, les maîtrisa les uns et les autres, avec une telle force qu’ils s’enfuirent de cette maison, nus et blessés. 17 Cela fut connu de tous, Juifs et Grecs, qui habitaient Ephèse ; la crainte s’empara d’eux tous, et le nom du Seigneur Jésus fut exalté ». 

 

L’un des efforts des esprits méchants consiste à pousser les disciples de Christ à accepter de faux enseignements. Le don discernement des esprits rend le chrétien capable de reconnaître ce qu’est l’enseignement et la révélation de l’Esprit Saint et ce qu’est l’enseignement et la révélation de l’esprit de ténèbre : 

 

1 Jean 2 : 26 « Je vous ai écrit ceci au sujet de ceux qui vous séduisent. 27 Pour vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne ; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, qu’elle est véritable et qu’elle n’est pas un mensonge, demeurez en lui comme elle vous l’a enseigné ». 

Apprenons à écouter avec soin la voix de l’Esprit de Dieu qui s’exprime déjà à travers l’Ecriture Sainte, mais aussi à travers la personne, la nature, les vertus et les attributs de Jésus-Christ.L’Esprit Saint nous permettra de discerner ceux qui s’efforcent de nous enseigner des erreurs. Dès le premier siècle des esprits séducteurs introduisaient dans les Assemblées un faux évangile et un faux Christ.   

 

A partir du IIIe siècle, la théologie chrétienne commença à être fortement influencée par la philosophie grecque. Puis, au IVe siècle, l’Assemblée d’Elohîm se laissa envahir par le paganisme, les superstitions et l’idolâtrie. La séduction des philosophies humanistes, existentialiste, marxiste et le nouvel empirisme mettent l’autorité de l’expérience personnelle au-dessus de l’autorité de la Bible. Matthieu 7 : 15-23 

 But de ce don.  Le but du discernement des esprits est principalement la protection du Corps de Christ. Il le protège lorsque des esprits d’égarement cherchent à lui faire du tort ou à créer la division en son sein.

 La foi dépasse, certes, la raison, mais elle ne l’outrage pas, elle l’éclaire. Ce don permet d’éviter l’erreur dommageable de voir des démons partout, ou de ne pas les voir là où ils sont réellement ! Ce don rend celui qui l’a, capable de voir au travers des apparences extérieures, et de connaître la vraie nature de l’inspiration.  

 

Ce don ne consiste pas à : discerner entre le bien et le mal. Tout chrétien tendant vers la maturité de Christ en a la possibilité : Hébreux 5 : 14 « Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux qui, par l’usage, ont le sens exercé au discernement du bien et du mal ».Discerner entre la vérité et l’erreur. Cette capacité appartient à tout homme spirituel :

1 Corinthiens 2 : 15 « L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne ».  1 Jean 4 : 6 « Nous, nous sommes de Dieu ; celui qui connaît Dieu nous écoute ; celui qui n’est pas de Dieu ne nous écoute pas : c’est par là que nous reconnaissons l’Esprit de vérité et l’esprit de l’erreur ».

Discerner entre ce qui est de la chair et ce qui est de l’esprit. Celui qui est rempli de l’Esprit Saint discerne aisément la différence entre une manifestation spirituelle et une manifestation charnelle ou psychique. En outre, il importe de discerner si ce qui est dit est conforme ou non à l’enseignement biblique : 

 

 1 Corinthiens 3 : 1 « Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à de petits enfants en Christ… 3 En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie et de la discorde, n’êtes-vous pas charnels et ne marchez-vous pas d’une manière tout humaine ? »  

Dévoiler les secrets des cœurs. La révélation des pensées de l’homme se fait par voie prophétique :

1 Corinthiens 14 : 24 « Mais si tous prophétisent, et qu’il survienne quelque non-croyant ou un simple auditeur, il est convaincu par tous, il est jugé par tous ; 25 les secrets de son cœur sont dévoilés. Alors, tombant sur la face, il adorera Dieu, et publiera que Dieu est réellement au milieu de vous ».  

 Il ne s’agit donc pas d’investigation psychologique, d’une mise à nu des fautes ou des défauts. Il s’agit bien du don de « discernement des esprits ». Ce n’est pas le discernement des caractères, ni des pensées ou des cœurs, mais des esprits. L’Esprit Saint respecte notre vie privée. Toutefois, après un temps de patience, il peut par le don de la « parole de connaissance » révéler s’il le juge bon et nécessaire une mauvaise attitude de cœur ou un péché caché ou un mauvais comportement…

  Au-delà de toutes ces considérations, le don de discernement des esprits met le Corps de Christ à l’abri des faux enseignements. Une telle protection rend l’édification du Corps de Christ possible. Smith Wigglesworth a dit : « Si tu as assez d’onction pour discerner le mauvais esprit, tu as aussi assez de puissance pour le chasser ». 

 Quelques questions relatives sur le discernement des esprits.  Ce don est-il fiable à 100% ?  

Les dons de l’Esprit Saint sont purs, efficaces et fiables à 100%, mais les canaux par lesquels ils passent sont à divers degrés de soumission, de sanctification et de consécration.Pouvons-nous prier spécialement pour avoir le don de discernement des esprits ?  

 

Nous sommes exhortés à rechercher ardemment les dons les meilleurs et nous pouvons être assurés que l’Esprit Saint qui « opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut ». 1 Corinthiens 12 : 11, accordera ceux qui se montreront les plus utiles dans Son service. Le don discernement des esprits est, cependant, un don remarquable puisqu’il donne une révélation sur le domaine spirituel qui nous entoure, ouvrant notre entendement à la compréhension des manifestations spirituelles sur lesquelles, naturellement, nous ne pouvons avoir une juste compréhension.

  

 

Le télescope révèle les galaxies de l’espace et le microscope les mystères de l’imperceptible à l’œil nu ; le discernement des esprits seul peut nous introduire dans le monde spirituel :

 

 

  Luc 10 : 17 « Les soixante-dix revinrent avec joie et dirent : Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom. 18 Il leur dit : Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. 19 Voici : je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi, et rien ne pourra vous nuire. 20 Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis, mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont inscris dans les cieux ».  

 1 Jean 4 : 1 « Bien-aimés, ne vous fiez pas à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, (pour savoir) s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. 2 Reconnaissez à ceci l’Esprit de Dieu : tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu ; 3 et tout esprit qui ne confesse pas Jésus, n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antichrist, dont vous avez appris qu’il vient, et qui maintenant est déjà dans le monde.4 Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous avez vaincu les faux prophètes, car celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde ». 

Pasteur Alain Trichard    http://www.addaixenprovence.com/

Sites Etrangers

Connexion

Qui est en ligne

Nous avons 107 invités et aucun membre en ligne

Vinaora Visitors Counter

06497592
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
La semaine précédente
Ce mois ci
Le mois dernier
Tout le temps
13780
11446
76343
5965570
243721
367715
6497592

Your IP: 74.160.192.45
Server Time: 2014-08-22 23:22:32
unregistered template Template by Ahadesign Visit the Ahadesign-Forum and Joomla 1.6 Live Preview